Mode vintage : tendance ou retour aux sources ?

Mode
Publié le 20/07/2017

Par définition, Vintage se traduit par des habits et accessoires vieux de quelques années auparavant mais remis au gout du jour. De manière plus précise, ce sont les vêtements qui datent d’avant les années 90 mais après 1945. De plus en plus d’amateur de mode sont attirés par le style vintage actuellement. On se demande si c’est une simple tendance ou une envie de retour aux sources.

Envie de valeurs certaines

Pour les sociologues, l’adoption du style vintage se traduit par le besoin d’être rassuré. Ce phénomène peut s’expliquer à travers l’histoire de l’humanité où à chaque période de crise, l’homme a besoin de revenir en arrière pour se garantir des valeurs bénéfiques. L’humanité aime se tourner vers le passé au lieu d’aller vers un avenir qui semble incertain. Le mode vintage fait actuellement partie des garants de valeurs sures pour l’homme.

Gage de qualité

Les années après les guerres ont laissé des empreintes indélébiles dans le souvenir de nombreuses personnes parce qu’elles sont gages de l’esthétisme. A l’époque de nos parents, c'est-à-dire dans les années 60, s’habiller était considéré comme une mœurs, un plaisir, un moyen pour faire apparaitre son esprit créatif, un signe de respect de soi. Les femmes à cette époque là n’ont rien à avoir celle d’aujourd’hui qui ont tendance à se laisser aller. Il n’est étonnant donc que des personnes soient attirées par le style vintage pour conserver ce style de vie où l’élégance et la féminité sont mises en valeur.

Simple tendance

Outre les styles vestimentaires, divers secteurs de notre monde moderne sont séduits par le style vintage. Les concepteurs de voitures n’hésitent pas à produire des véhicules ayant l’allure de véhicules des années 60 comme la Fiat 500. Les producteurs de séries télévisées s’y mettent aussi tout comme les entreprises produisant des appareils électroménagers.