Les drones : Les objets connectés qui envahissent le ciel

Informatique
Publié le 30/09/2018

Préalablement conçus pour un usage militaire, les drones constituent l’une des meilleures inventions de ce millénaire. Loin d’être utilisés uniquement pour leur but premier, les drones sont désormais accessibles au grand public. Petit appareil, un drone est de base programmé pour voler de façon autonome, mais il est possible de le télécommander. C’est en réalité un aéronef sans pilote. Le fait qu’il est devenu plus ou moins facile d’accès fait qu’on en  retrouve sous plusieurs catégories. Il existe les drones militaires. Autrefois chasse gardée de l’armée ils étaient utilisés pour aller en guerre en remplacement des avions. Ensuite viennent les drones de loisirs et ceux utilisés par les professionnels. Leur utilisation est toutefois réglementée. Mais ces petits éléments qui envahissent le ciel sont-ils sans danger ? Pourquoi les gens deviennent-ils si passionnés de drones ?

Utilité des drones

De prime abord, la fonction d’un drone dépend de sa classification. Ainsi, les drones utilisés par les forces armées pour leur mission de combat n’ont pas le même mode d’emploi que ceux qui sont accessibles au grand public. Les drones civils ou de loisirs sont conçus pour la distraction. Il y a par exemple des compétitions de drones qui réunissent les amateurs. Pour les professionnels, leurs drones servent notamment dans le domaine de la prise de vue. Le drone permet de prendre des photos ou de filmer depuis une certaine hauteur. Il permet une plus belle et plus large prise de vue. Fournissant ainsi des images de qualité, il peut être utilisé dans plusieurs domaines tels que la cinématographie, l’agriculture, l’industrie, etc. Avec un drone, il est possible de se rendre en cas de besoin dans des endroits qui ne sont pas faciles d’accès pour l’homme. Il permet d’éviter des catastrophes telles que les incendies et peut servir comme moyen logistique rapide et pratique pour les aides humanitaires. Il peut être utilisé à terre, dans les airs ou sur l’eau. Complémentaire aux satellites, il permet une meilleure prise de vue et peut apporter une aide considérable à condition qu’il soit utilisé à bon escient.

Les risques liés à l’utilisation des drones

Malheureusement cet outil n’a pas que des aspects positifs. Sur le plan de la vie privée des individus, le drone constitue une menace. Très peu remarquable, il peut être utilisé comme outil d’espionnage. Des informations confidentielles peuvent être dévoilées à tout moment. Un drone dans les mains de n’importe qui peut ainsi donner lieu à des dérives. De plus, ils sont tellement petits qu’ils peuvent échapper aux radars. Par ailleurs, ces drones qui envahissent le ciel se retrouvent parfois sur la ligne des avions et créent ainsi des incidents. Ainsi, les couloirs aériens sont parfois empruntés par les drones. Au-delà des accidents aériens, l’utilisation d’un drone par un particulier peut causer des dommages sur les tiers. Le drone mal commandé peut détruire un bâtiment ou même blesser des personnes. Même si l’usage des drones est réglementé, cela n’empêche  pas les dégâts que ces appareils peuvent causer. Néanmoins, c’est un mal nécessaire, car on ne peut arrêter les avancées technologiques. Il faudra donc apprendre à vivre avec.