Le sport et les personnes âgées

Sport
Publié le 14/02/2017

Le sport n’est pas uniquement réservé aux jeunes mais tout le monde est recommandé à le pratiquer. Les seniors ne sont pas en reste dans ce domaine puisqu’on constate actuellement une personne sur 2 âgée de 50 à 67 ans se met à faire du sport. Pourquoi doit-on les encourager ? Quelles sont les précautions à prendre ?

Les bienfaits du sport pour les personnes âgées

Lorsqu’une personne atteint la cinquantaine d’âge, il arrive que sa masse musculaire et sa puissance connaissent une certaine baisse de 40 à 50%. A cet âge, on a du mal à avoir du souffle, et la prise de poids est souvent au rendez-vous et l’équilibre diminue. Egalement, les chutes sont plus fréquentes et la personne âgée ne peut pas avoir une vie autonome très complète. Le fait de se laisser abattre peut précipiter l’inactivité. Pour cela, le sport est un moyen efficace pour réduire ces méfaits mais de manière douce. En pratiquant un sport, un sénior aura la chance d’échapper à l’obésité, aux maladies cardiaques, et de ne pas avoir une attitude dépressive. 

Prendre en compte sa condition physique

Toutefois, avant d’encourager les séniors à pratiquer du sport, il est important que l’on prenne en compte sa condition physique. Pour cela, il est préférable de l’emmener voir un médecin afin de déterminer si son corps a la capacité de faire des activités physiques. Bien que le médecin soit favorable à la pratique de sport, il existe tout de même quelques précautions à prendre. Tout d’abord, il ne faut pas que le sénior effectue son retour au sport de manière progressive. Par la suite, il doit faire l’activité physique de façon régulière afin de familiariser son corps à la nouvelle situation. Si la personne va s’adonner à un sport collectif, il est important qu’elle se mette dans le groupe de sénior qui a les mêmes capacités que lui.